L’Intelligence Artificielle et la médecine

Exemple

L’IA et la médecine : Comment l’informatique aide à trouver les remèdes de demain.

L’intelligence artificielle a toujours su entretenir l’émerveillement de l’entièreté de la population. L’IA est un domaine de recherche pluridisciplinaire en constante expansion et promet, quoiqu’il en soit le domaine, un grand avenir à tous. Elle concerne directement toutes les activités humaines, quels que soient les éléments à améliorer. Ici, elle intrigue l’univers de la science et de la médecine, lui offrant des opérations assistées, suivis des patients à distance, possibilité de prothèse intelligente ou encore des traitements personnalisés selon le type de patient grâce à un système de regroupement de dossiers de santé. Cependant, il faut garder à l’esprit que cette évolution d’intelligence artificielle de demain en est qu’à ses prémices, et ne remplacera en aucun cas l’Humain.

L’intelligence artificiel et la médecine

Née dans les années 1950, l’intelligence artificielle avait pour but de reproduire des tâches humaines par des machines qui miment l’activité du cerveau. Aux premiers déboires de ce concept digne des plus grandes histoires de science-fiction, deux camps se sont formés naturellement : l’intelligence artificielle dite faible, et l’intelligence artificielle dite forte.

L’intelligence artificielle faible

Cette mise en place permet de concevoir des machines capables d’aider l’humain dans ses tâches. Ce type d’intelligence met en œuvre différentes disciplines de la science tels que l’informatique, les mathématiques ou encore les sciences cognitives ! Cette IA faible est également utilisée dans les réseaux sociaux tels que nous les connaissons aujourd’hui, notamment dans les suggestions d’amis ou les créations de profils d’amis.

Ce système complexe doit tout de même être initialisé et complété manuellement par l’Homme.

L’intelligence artificielle forte

Cette voie d’intelligence artificielle est toujours en cours de recherche, et demeure toujours explorée aujourd’hui, même si de nombreux chercheurs estiment qu’un tel objectif scientifique relève de l’impossibilité : cet artifice vise à créer une machine capable de raisonner comme un humain.

Nos systèmes actuels de l’intelligence artificielle sont qualifiés d’aide à la décision et de gestion de connaissance par le biais de connaissances d’e-santé plus sophistiquées.

Les domaines d’application de l’intelligence artificiel dans la médecine

  • Médecine prédictive : prédiction d’une maladie et de son évolution
  • Médecine de précision : recommandation de traitement
  • Aide à la décision : diagnostique
  • Robots compagnons : pour les personnes âgées ou fragiles, rappel de traitement ou de vaccins
  • Chirurgie assistée par ordinateur
  • Prévention en population générale : anticipation d’épidémie

Sources : Inserm.fr

« L’intelligence artificielle a été créée dans le but d’aider la médecine et non pour la remplacer. Elle est utile pour simplifier les travaux de recherche et d’analyses, étant donné qu’elle est capable de traiter d’énormes quantités de données. »

Durant l’été 2021, une étude a été faite sur la prédiction des comportements suicidaires chez les étudiants décelée grâce à l’intelligence artificielle.

L’IA dans la médecine d’aujourd’hui

Une main robotique serre une main humaine, comme pour montrer l'alliance de la science actuelle et de l'intelligence artificielle.

Voici une petite liste des domaines médicaux le plus utilisés dans la science à l’aide de l’intelligence artificielle de nos jours :

  • Planifications de rendez-vous
  • Enregistrement dans les centres médicaux
  • Numérisation des contrats et des dossiers médicaux
  • Rappels des vaccins automatiques pour les enfants et les femmes enceintes
  • Algorithmes permettent la personnalisation des médicaments et des doses

Mais en médecine actuelle, il y a surtout trois grandes applications plus connues.

Diagnostic des maladies

Les progrès de l’intelligence artificielle permettent de dresser un diagnostic d’une maladie de manière simple et efficace. La précision de cette technologie permet donc de détecter des maladies (cancers, anomalies génétiques, pathologies ophtalmiques, etc.) par le biais d’analyses complexes issues du Deep Learning.

Fabrication de médicaments

Les domaines pharmaceutiques ont aussi droit aux avantages de l’intelligence artificielle. Cette industrie plus coûteuse a pu bénéficier des prouesses de cette technologie afin de trouver des formules de médicaments plus rapides et plus efficaces (économiquement) à la production.

Personnalisation des traitements

Grâce à un travail d’analyses et de statistiques automatiques fait par l’intelligence artificielle, il est maintenant possible de mieux comprendre et de mieux anticiper les réactions d’un patient face à un traitement. Nous sommes donc capables de trouver un traitement qui sera pleinement efficace et adapté aux besoins du patient.

L’IA dans la médecine de demain

La science est toujours dans le mouvement et dans l’évolution. La médecine évolue autant que les systèmes d’IA et de machine learning, et gagnent en popularité. Des recherches et des études sont en cours afin de rendre les capacités de l’IA surprenantes ! De nombreuses publications scientifiques démontrent même que les résultats étaient si bluffants que l’IA semblait faire mieux que les médecins.  Les plus grandes avancées dans cette technologie sont notamment considérables dans l’analyse automatique d’imagerie médicale. Sa capacité à dépister et à desceller des mélanomes cutanés, cancer par scanner ou par mammographie sont surprenants.

Plusieurs prédictions ont été émise quant à la capacité de l’intelligence artificielle sur la santé :

  1. L’intégration de l’esprit dans la machine : le fait de contrôler son corps par la pensée serait possible dans un avenir proche. Dans le but d’augmenter les fonctions motrices chez certains patients portant des prothèses intelligentes.
  2. L’analyse des Dossiers Santé Électroniques plus rapides et plus efficaces : par la compilation de toutes les données d’un patient afin de déterminer le potentiel risque de maladie pour trouver plus rapidement un traitement à suivre. L’IA intervient pour automatiser le remplissage de ces dossiers en aidant à prédire les éventuelles maladies par identification de connexion entre l’ensemble des données. Idem pour les risques de résistances aux antibiotiques prescrits.
  3. Études et utilisations plus poussées de l’immunothérapie dans les traitements de cancers : le but étant de cibler la thérapie idéale afin de vaincre la maladie de manière plus efficace par l’analyse complète de l’ensemble des données génétiques du patient.

DESIREE est un outil d’aide de prise de décision, notamment dans la détection des cancers du sein. France Culture nous livre un témoignage concernant l’intelligence artificielle dans la lutte contre le cancer du sein.

Gras plan sur le torse d'un infirmier qui croise les bras.

Pour conclure

Pour que l’intelligence artificielle nous aide à trouver les remèdes de demain, il faut avant tout trouver un équilibre entre l’IA et l’Humain.

La dimension humaine n’est pas apportée par la machine, bien que cette technologie possède des capacités supérieures à l’Homme (à une certaine limite).

Sources d’informations :

  • Ey.com
  • Novelis.io
  • Inserm.fr
Tags :
intelligence artificielle,médecine,Sciences

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Besoin d'une rédaction ?

Nous écrivons, c’est notre métier. Pour le SEO, le web, la presse et tellement d’autres domaines.